31 janvier 2017

"La lettre de refus est au scénariste ce que la pluie est au jardinier, c'est chiant mais ça fait pousser les plantes". C'est Mario Puzo qui a dit ça. Je crois.    / <V>